"Je chante et je conte, pour ne pas perdre le compte." Cantu e cuntu – R. Balistreri

Il y a 30 ans Rosa Balistreri nous quittait

Trente ans se sont écoulés depuis la mort de Rosa Balistreri; «Chanteuse du sud», d’un sud maltraité, exploité tourné en dérision, par un Nord opportuniste et rusé, soutenu par des politiciens incompétents et indifférents. Rosa Balistreri, pendant la période où l’Italie semblait décoller économiquement, a erré sur les places des Festivals de l’Unità avec Ignazio Buttitta, fameux poète sicilien, pour dénoncer les conditions difficiles des femmes et des opprimés sans voix.

Nous voulons lui rendre hommage avec cette vidéo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.