9 Mai 1979 -Qui était Peppino Impastato, tué par la Mafia?

[Cet article est traduit depuis le site de L’internazionale, hebdomadaire italien.]

Giuseppe Impastato, appelé Peppino, a été un journaliste et activiste sicilien, tué par la Mafia le 9 Mai 1978 à Cinisi, petite ville à quelques kilomètres de Palerme, sur ordre du chef de clan mafieux Gaetano Badalamenti. Le 9 mai 1978 c’est aussi le jour ou l’on retrouva le cadavre d’Aldo Moro (ndr: ci-de suite: Article de l’internazionale, en Italien), a Rome.

La découverte du corps du président de la Démocratie crétienne, tué par les Brigades Rouges après 55 jours d’emprisonnement, détourna totalement l’attention de l’assassinat d’Impastato.

Le journaliste sicilien, qui s’était présenté comme candidat aux élections municipales avec le parti « Démocratie Prolétaire », est assassiné la nuit entre le 8 et le 9 mai. Son cadavre est ensuite placé avec une charge d’explosif sur les chemins de fer de la ligne Palerme-Trapani et fait sauter: une mise en scène pour simuler un attentat suicidaire échoué.

Les médias, les forces de l’ordre et les pouvoirs judiciaires déclarèrent qu’il s’agissait d’un attentat et que le terroriste était mort à la suite de l’explosion. Seulement la détermination de la mère de Peppino, Felicia, e de son frère ont permis de dévoiler l’origine mafieuse de l’assassinat qui fut reconnu au mois de mai 1984 par le Tribunal d’Instruction de Palerme.

Toutefois, au mois de mai 1992, les juges classèrent l’affaire, tout en reconnaissant que le délit était d’origine mafieuse. Le tribunal abandonna la possibilité d’individuer les coupables.

La réouverture de l’enquête
En 1994 le centre de documentation consacré à Peppino Impastato fit la demande de réouverture de l’enquête, accompagnée d’une pétition populaire. La requête était celle d’interroger le nouveau collaborateur de justice Salvatore Palazzolo, membre de la famille mafieuse de Cinisi.

En juin 1996, suite aux déclarations de Palazzolo, Badalamenti (boss mafieux, ndr) est indiqué comme le commanditaire de l’assassinat, de même que son bras droit Vito Palazzolo; à ce moment l’enquête est formellement reprise. En novembre1997 on donne l’ordre d’arrêter Badalamenti, Prisonnier aux États-Unis.

Le  5 mars 2001 la court d’assise de Palerme condamne Vito Palazzolo a 30 anni de prison pour l’assassinat de Giuseppe Impastato. L’11 avril 2002 Gaetano Badalamenti est condamné à la prison à vie pour avoir été le commanditaire de cet assassinat. Palazzolo et Badalamenti sont morts en prison.

Qui était Peppino Impastato
Giuseppe Impastato était né dans une famille mafieuse le 5 janvier 1948, mais dès son enfance il s’était tenu à l’écart des comportements mafieux du père et il avait essayé de dénoncer le pouvoir des familles mafieuses et l’ambiance d’omertà et d’impunité à Cinisi. Pour cette raison son père le chassa de la maison très tôt, quand il était encore jeune.

Inspiré par le travail et les idées de Mauro Rostagno et de Danilo Dolci, en 1975 Impastato créa le Centre Culturel « Musica e cultura » (Musique et Culture), une association qui promouvait les activités culturelles et qui devint un endroit incontournable pour les jeunes de la petite ville. Les activités du centre étaient autour de l’environnement, des campagnes contre le nucléaire et en faveur de l’émancipation des femmes.

En 1977 Impastato créa « Radio Aut », une antenne radio autofinancée et de contre-information. Radio Aut se moquait de la mafia et des politiques locaux. Impastato animait une émission satirique où il parlait de la mafia de façon irrévérencieuse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.