Les contes de la Méditerranée


L’atelier « Les contes de la Méditerranée » a pour objectif d’initier le jeune public à la Nasreddin_(17th-century_miniature)culture sicilienne, (carrefour de cultures méditerranéennes et européennes), à travers des contes transmis oralement de génération en génération, et prodiguant souvent de précieux conseils. Les personnages issus de ces mondes imaginaires vivent des aventures simples, faciles à raconter et à garder en mémoire.

Le second intérêt de cet atelier sera la découverte de nouvelles sonorités à travers certains dialectes, notamment le sicilien. En effet, la Sicile en tant qu’île a eu l’avantage de sauvegarder, encore plus que d’autres pays, certaines habitudes et traditions. Nous croyons qu’il est très important de transmettre aux enfants la sauvegarde de la culture et des traditions locales, ainsi que celle des langues (dialectes). Les enfants, dès l’âge de 2 ans, commencent à percevoir les différentes mélodies qu’offrent chaque langue.

Enfin, après la phase de découverte des contes proposés, les enfants seront invités à apporter des histoires de leur culture d’origine, pour les mettre en musique ou en chant.

Objectifs pédagogiques

Age entre 2 et 5 ans

« Enrichir l’imaginaire et sensibiliser à de nouvelles sonorités »

  • étape 1 : partager la tradition du conte à travers les contes que les enfants connaissent (échanger leurs livres, associer les contes à un pays sur une carte du monde) ;
  • étape 2 : découvrir des contes de la culture méditerranéenne (notamment des contes populaires siciliens) ;
  • étape 3 : mémoriser des phrases simples, des expressions en dialecte ou des proverbes et expliquer leur signification.

Age entre 6 et 11 ans

« Consolider la structure du conte populaire et sensibiliser à la découverte de nouvelles cultures » IMAG0893

  • étape 1 : partager la tradition du conte à travers les contes que les enfants connaissent (échanger leurs livres, associer les contes à un pays sur une carte du monde) ;
  • étape 2 : découvrir des contes de la culture méditerranéenne (notamment des contes populaires siciliens) ;
  • étape 3 : mémoriser des phrases simples, des expressions en dialecte ou des proverbes et expliquer leur signification ;
  • étape 4 : apprendre à transmettre une histoire en captivant l’attention du public.

Méthodes pédagogiques

  • écoute de contes (animée par une gestuelle, des mimes) ;
  • débats argumentatifs autour du schéma du conte ;
  • mise en voix et en chant des contes découverts.

poster
Animation Ecole de la Plaine
00:00
--
/
--

Compétences développées

  • L’attention : développer l’écoute et la concentration.
  • Le langage oral : prise de parole, argumentation.
  • L’expression musicale : respecter les consignes spécifiques du jeu instrumental et vocal.
  • La créativité : développer l’imaginaire, inventer des sonorités, des mélodies.

Contraintes matérielles

  •  lecteur CD/MP3 avec enceintes.

Modes de suivi et évaluation

A l’issue de l’atelier, chaque enfant, en fonction de l’intérêt apporté et de sa participation, aura acquis une certaine faculté à raconter des histoires en utilisant les différents outils proposés.

De plus, il sera capable de repérer et de réinvestir les étapes essentielles de la structure du conte à savoir : la situation initiale, l’élément perturbateur et la résolution finale.

Enfin, l’enfant saura associer un conte avec à la fois sa localisation géographique et ses caractéristiques linguistiques. Ceci lui permettra d’intégrer que chaque pays a une culture capable de créer un univers imaginaire propre à lui.