A.D.N. Musical – l’Âme Des Notes

Première

le Samedi 2 Mars à 20h

au Théâtre Gérard Philipe (4, rue Pages – Montpellier)

Note d’Intention

Ce Spectacle, naît du besoin et du désir de retracer « les voies sonores » qui m’ont accompagné depuis la naissance. Je suis née au cœur de la Sicile et les premiers sons que j’ai entendus – d’abord dans le ventre de ma mère, progressivement dans une petite communauté – font partie de la famille des dialectes. Ces expressions sonores ou manières de parler et de chanter, ont constitué au fil du temps un langage riche en nuances avec ses propres caractéristiques.

Ce langage avec sa spécificité, est transcrit en moi et m’accompagnera jusqu’à la mort.

Il fait partie de mon identité, car il ne s’agit pas seulement de simples mots à prononcer mais il y a quelque chose de plus profond, qui est enraciné dans mon corps.

Ce que nous avons oublié, en cette époque, est qu’une langue avant d’être communiquée par des mots, passe par le corps, par des émotions.

Nous assistons malheureusement et de plus en plus à une perte considérable des différences culturelles, dans toutes leurs formes : culinaire, picturale, architecturale, linguistique, etc. Ceux qui décident de ne pas se conformer à ce système, seront perçus comme des nostalgiques ou pire encore, comme des ratés qui ne cherchent pas les moyens de réussir et d’avoir du succès.
Le succès: le fils favori de la contemporanéité !
Avec ce spectacle, je vous partage mon désir de protéger avec toutes mes forces, ces racines précieuses qui habitent en chacun de nous et que nous tous risquons de perdre si nous nous laissons distraire par les slogans « modernes », si nous n’écoutons que les langues du marché.
Nous risquons également de nous égarer et de perdre notre identité si nous oublions progressivement l’utilisation de certains mots, de certaines expressions et langues que nos générations précédentes nous ont transmises, car sans la mémoire l’identité n’existe pas. C’est la mémoire même qui crée l’identité et c’est l’identité qui mène à l’intégration et à la citoyenneté tout en gardant la diversité.
Aujourd’hui, par exemple, nous assistons quotidiennement à des flux ininterrompus d’immigration sur les eaux de la Méditerranée. C’est douloureux de quitter sa propre Terre, surtout quand il n’y a pas la possibilité de le choisir. Et alors, qu’est-ce qu’il nous reste pour continuer à se sentir « un peu » chez soi ? Les souvenirs
Les souvenirs, qui contiennent un vécu dans lequel il y a les graines de notre enfance, de notre jeunesse et il y a aussi : les voies sonores, l’ADN Musical.

 

Propos Artistique

Cette création de la metteuse en scène, à mi-chemin entre musique et théâtre, est orientée sur une réflexion « actuelle » qui amène à la découverte des sons « ancestraux » cachés en nous.

le premier Son qui nous accueille, est la Voix de la Maman.
Puis, au fil du temps, chacun de nous sera envahi par les Notes d’une Communauté,
d’un Peuple, d’une Culture : un ensemble d’
expressions sonores, qui détermineront l’origine d’un Langage, d’une Langue, d’une Musique.

La création « A.D.N. Musical » sera caractérisée par une scénographie changeante grâce à la présence d’une variété d’instruments musicaux traditionnels qui auront une fonction à la fois décorative et musicale. Les comédiens/musiciens créeront une atmosphère onirique : un voyage sonore et visuel avec la projection d’images.

Une modalité « autre » de raconter ce Patrimoine « Musical » Génétique qui nous accompagne toute la vie en caractérisant notre façon d’Être, de Penser : en fait, notre Identité toute entière.